hemen zara : Ataria » Blog » Ahalmen urritasuna » Un stoïque soldat de plomb

Un stoïque soldat de plomb

D 2016-ko apirilaren 20a     H 07:06     C 0 messages


Artikulu honen bertsio guztiak: [euskara] [français]

Compagnie de L’oiseau mouche (Nord-Pays-de-Calais)
Théâtre - 60 min

« …/…Sur le plateau, juste un trio : un petit garçon, le soldat de plomb, un petit tambour, à la fois narrateur et homme orchestre, qui rejouent l’histoire entre rêve et réalité, convoquent tous les imaginaires. Le conte est là – féroce, tendre et drôle – mais Florence Lavaud, loin du mot à mot, en ouvre toutes les portes, le redessine avec sa palette de sons, d’images, d’atmosphères suggérées. Elle compose avec ses comédiens singuliers, en un théâtre gestuel et visuel, des tableaux tout à la fois sombres et lumineux qui transforment notre regard sur l’autre. Où chacun peut être, finalement, le petit soldat de plomb. »

Compagnie de L’oiseau mouche (Nord-Pays-de-Calais)

En 2013, Florence Lavaud, metteur en scène du Chantier théâtre, est l’artiste invitée par l’Oiseau Mouche.
Comment mettre des mots sur le travail de création que je mène actuellement avec les comédiens de l’Oiseau-Mouche ?
Comment dire que certaines rencontres bouleversent votre regard sur l’autre ?
Comment rester neutre devant une enfance hachée, fracturée ?
« Il y avait une fois vingt-cinq soldats de plomb, …/… Les soldats se ressemblaient exactement, un seul était un peu différent, il n’avait qu’une jambe, ayant été fondu le dernier quand il ne restait plus assez de plomb… »
C’est ainsi que commence l’histoire…
Ici nait l’intuition de sens cachés.
Ici commence le désir de l’incarnation…
« Le soldat de plomb » c’est ça …une histoire qui rencontre notre histoire aux détours d’un conte « Le soldat de plomb » c’est la volonté, l’acharnement de se laisser tomber pour mieux se relever…
« Le soldat de plomb » c’est partir à l’aventure dans un petit bateau en papier sans filet ni bouée…
« Le soldat de plomb » stoïque ?? Se laisse fondre par amour de l’autre ou pour se transformer?? Je sais pas… je voyage avec lui depuis plusieurs mois et j’ai encore à le découvrir…
Florence Lavaud

La Compagnie de l’Oiseau-Mouche est une troupe permanente qui compte vingt-trois comédiens professionnels, personnes en situation de handicap mental. Née en 1978, elle est devenue professionnelle en 1981 en créant le premier Centre d’Aide par le Travail artistique de France.
En 33 ans, la compagnie a surpassé les objectifs initiaux fixés lors de sa création. Ce qui semblait impossible pour les pionniers des années 70 est devenu le quotidien de l’actuelle génération de comédiens.
Jusqu’en 1987, la troupe explore l’esthétique du théâtre de gestes. Le texte est très peu présent et les artistes qui mettent en scène la compagnie sont peu convaincus que les acteurs puissent incarner la parole sur scène. Ce blocage est dépassé en 1987 : le texte fait son apparition avec Rapt, de Philippe Vaernewick et Dramaticules de Beckett, mis en scène par Stéphane Verrue. En 1995, débute la collaboration avec Antonio Vigano qui donne lieu à trois créations dont Personnages, d’après Six personnages en quête d’auteur de Luigi Pirandello. C’est le deuxième spectacle le plus joué de la compagnie avec 146 représentations en 10 ans. Il a obtenu le Prix Stregagatto en Italie en 1999 (meilleur spectacle pour la jeunesse).
Au début des années 2000, le texte devient une composante forte du travail théâtral de la compagnie avec Phèdre et Hippolyte d’après Jean Racine et le Roi Lear de Shakespeare, mis en scène par Sylvie Reteuna. Viendront ensuite La Mère de Bertolt Brecht mis en scène par Françoise Delrue, L’Enfant de la Jungle d’après Rudyard Kipling et Une Odyssée d’après Homère, tous deux mis en scène par Christophe Bihel. Spectacle le plus joué de l’histoire de la compagnie, L’Enfant de la Jungle a fêté sa 150ème représentation en 2011. La dernière création de la compagnie, Dans ma maison #5 « Oiseau-Mouche », a été mise en scène par Christophe Piret. En octobre 2011, la compagnie s’associe à Cédric Orain pour une nouvelle création, Sortir du corps, dans laquelle les comédiens explorent la langue de Valère Novarina.
A ce jour, le répertoire de la compagnie compte trente-neuf spectacles. Plus de mille quatre cents représentations ont été données en France, Italie, Allemagne, Suisse, Espagne, Canada et même au Pérou !

http://www.oiseau-mouche.org


Linean ikusi : http://www.agglo-sudpaysbasque.fr/f...

Mezurik, azalpenik ?
Foroa Moderatua (harpidedunentzat soilik)

Aurretik inskribatzea beharrezkoa da foro honetan parte hartzeko. Hornitua izan zaizun identifikadore pertsonala jarraian adieraztea eskertuko dizugu. Inskribaturik ez bazaude, aurretik inskribatu behar duzu. Aurretik inskriba zaitez.

KonekzioainskribatuPasahitza ahaztuta?

Egutegia


Bilatu


Azken oharrak