hemen zara : Ataria » Kanpaina » Integrazio Batzordea lance sa nouvelle campagne

Integrazio Batzordea lance sa nouvelle campagne

D 2016-ko martxoaren 24a     H 11:27     C 0 messages


Integrazio Batzordea démarre ce week-end sa nouvelle campagne de récolte de fonds. Objectif : trouver 118 000 euros pour financer la scolarisation d’enfants en situation de handicap.

JPEG - 215 KB

Le nouveau bureau d’Integrazio Batzordea, association née en 1999, a présenté le 18 mars dernier au collège Piarres Larzabal de Ciboure, les objectifs de sa nouvelle campagne. Celle-ci débute ce week-end (26 et 27 mars) avec Partaide Eguna.

L’argent récolté doit servir à financer des postes pour encadrer les enfants en situation de handicap scolarisés dans les ikastola du Pays Basque Nord, sachant que l’Education nationale ne finance pas tout. Actuellement 65 d’entre eux bénéficient d’un accompagnement spécifique dans le cadre d’une Unité localisée pour l’inclusion scolaire (Ulis).

"Une place pour tous à l’école comme dans la société", tel est le thème de la campagne lancée cette année par Integrazio Batzordea. Fabienne Parachou co-présidente précise que ’les enfants ont leur place partout et bien entendu à l’école car il s’agit de d’un droit tout simplement". Avoir sa place dans l’ikastola, dans la classe, à la cantine ou en cours de sport autant de sujets qui animent la réflexion d’Integrazio Batzordea. Maitena Tellechea, l’autre co-présidente rappelle également que "le handicap n’est pas une maladie mais une situation". L’enjeu est clair : ne pas stigmatiser les enfants.

Le dispositif des Ulis sur lequel s’appuie l’association pour accompagner la scolarisation des enfants en situation de handicap favorise l’intégration des enfants. Pantxika Duperou, directrice du collège Piarres Larzabal de Ciboure le rappelle : "pour eux l’important est d’être parmi les autres". Aussi l’Ulis n’est pas une classe en soit mais un dispositif souple, "avec un programme évolutif où chaque élève se déplace selon ses besoins" ajoute la directrice.

Ce sont ainsi 13 accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) qui permettent à ces enfants de poursuivre leur scolarité en euskara. Il faut y ajouter neuf moniteurs éducateurs, postes que l’on ne retrouve pas dans l’Education nationale. Les 118 000 euros serviront à financer ces postes, sachant que pour neuf d’entre eux il s’agit d’emplois aidés (CAE). Ces postes à temps partiels ne sont pas toujours faciles à pourvoir et se pose également la question de la formation de ces personnels accompagnant. "Cela représente beaucoup de négociations avec l’Etat", lâche Fabienne Parachou.

Ce week-end (26 et 27 mars) de nombreuses tables d’information et de récolte de dons seront dressées en Pays Basque Nord. Les membres d’Integrazio Batzordea seront présents sur les marchés de Mauléon, d’Ustaritz, de Ciboure, d’Hendaye, de Saint-Jean de Luz et d’Ahetze ainsi qu’à la sortie des supérmarchés de Saint-Jean Pied de Port, Saint Etienne de Baigorry, Saint-Pée sur Nivelle etc...

En présentant sa campagne, le bureau a salué le travail de la précédente équipe et a mis l’accent sur la communication avec la création d’un nouveau site internet. Aucun des membres de ce bureau n’est lui même parent d’enfant en situation de handicap mais chacun d’ entre eux est animé d’un esprit de solidarité porteur d’espoir.


Linean ikusi : http://mediabask.naiz.eus/fr/info_m...

Mezurik, azalpenik ?
Foroa Moderatua (harpidedunentzat soilik)

Aurretik inskribatzea beharrezkoa da foro honetan parte hartzeko. Hornitua izan zaizun identifikadore pertsonala jarraian adieraztea eskertuko dizugu. Inskribaturik ez bazaude, aurretik inskribatu behar duzu. Aurretik inskriba zaitez.

KonekzioainskribatuPasahitza ahaztuta?

Egutegia


Bilatu


Azken oharrak